mercredi 17 juillet 2024

Yaraïa


 

Démon-reflet d'une prêtresse de Lilyom

Illustration pour le jeu de rôle Terre Seconde

www.terreseconde.fr 

vendredi 12 juillet 2024

Résumé de la partie du 09/07/24 (Terre Seconde)

     Le texte qui suit est un court résumé de la partie du jeu de rôle Terre Seconde (www.terreseconde.fr) du 9 juillet dernier, dans le cadre de la campagne "Les damnés du roi-vampire". Il s'adresse essentiellement aux joueurs de la table.  


    Ouma Khlïep était un démon calme et réfléchi. Il aimait parcourir les rayonnages infinis du Kraï Knig, où les grimoires de vie s'étendaient dans toutes les dimensions perceptibles au peuple des Abysses. De simples mortels n'y verraient sans doute qu'une petite bibliothèque sombre et poussiéreuse... s'ils savaient combien de vies sont ici consignées dans les moindre détails!

    Il fallait bien la tête froide et posée d'un démon-bibliothécaire pour veiller au classement de ces ouvrages capricieux et entêtés. Sous le prétexte fallacieux qu'ils s'écrivaient eux-mêmes en permanence, consignant chaque événement de la vie qui leur avait été attribuée, ces fichus grimoires se croyaient autorisés à toutes les extravagances, se déplaçant sans ordre, bouleversant quotidiennement le patient et minutieux archivage qu'il tentait de maintenir... Ah oui! Il en fallait, de la froideur dépassionnée, pour gérer tout ça. 

    Et pourtant... il ne parvenait pas à s'empêcher de poursuivre la lecture d'une existence en particulier. Il l'ouvrait régulièrement, compulsivement, tant la destinée de cette Servante du Scorpion entre toutes était étrange!

    -Encore plongé dans ton grimoire favori, Ouma Khlïep? ricana un autre démon-bibliothécaire, en le voyant occupé à dévorer ses pages.

    -Epargne-moi tes sarcasmes, Ouma Khlïep! répondit Ouma Khlïep (car tous les démons-bibliothécaires avaient le même nom).

    -C'est celle qui a pris forme humaine, c'est cela? insista Ouma Khlïep. Qui se fait appeler... Kim? Quel nom grostesque!

    -C'est un anagramme, imbécile, grogna Ouma Khlïep. Va plutôt ranger les volumes de l'aile 132, ils se sont enfuis dans l'aile 897. 

    -Allons, allons, Ouma, ne te fâche pas. Raconte-moi plutôt où en sont elle et ses improbables compagnons? Sont ils parvenus à capturer la belle vampire Clarimonde, qui avait fui en forme lupine avec les dagues en argent? 

   -Ils ont suivi sa trace jusqu'à la forteresse de Ste-Catherine, au pied du Mur des Preux, narra Ouma Khlïep malgré lui. 

    -Les voilà donc aux portes du Pays Maudit! s'enthousiasma Ouma Khlïep. Les choses sérieuses vont commencer! D'ailleurs, n'est-ce pas là aussi que se trouve le Couvent des Catharaï, où a fini sa vie l'ancienne Reine Eterina Çferați, épouse du Roi-Vampire Ixiom Scarabaë... 

    -Et mère de l'actuel Roi-Vampire du Pays Maudit, Raluc Scarabaë, oui! acquiesça Ouma Khlïep. Ils espèrent mettre la main sur la confession de la malheureuse et en déduire quelle est l'attache d'Ixiom, afin de se libérer de la malédiction. 

    -Se libérer ou bien le libérer? 

    -Peu importe, le résultat sera le même. En tous cas, pour l'instant ils ne se sont pas présentés au Couvent et n'ont pas retrouvé Clarimonde. Ils dorment dans l'auberge miteuse qui accueille les vagants qui tentent leur chance dans le Pays Maudit. Le Koyom est en train de dérouiller l'un d'entre eux... 

    -Tertius? Lui qui semblait si pacifique!

    Ouma Khlïep haussa les épaules: 

    -La proximité du Pays Maudit joue sur leur tempérament... 

    -Et notre héroïne... Kim, puisque c'est ainsi qu'ils l'appellent, a-t-elle à nouveau arpenté Iadul? 

   -Elle y a même rencontré le souvenir du jeune Raluc à la recherche de l'Hôte, dans les ruines de l'antique capitale impériale des Draco. 

   -Avant la malédiction, donc? Avant l'Ultime Souper des Voievods et leur transformation en vampires? 

    -Le jeune prince était encore vivant alors, mais son père Ixiom avait déjà été relevé par sa veuve éplorée. 

    -Hum... Si une veuve fait de son époux un mort-vivant, est-elle encore techniquement une veuve? 

    -Evidemment, puisqu'il est toujours mort, techniquement.

    -En tous cas, la petite Kim doit avoir appris à faire confiance à ses compagnons, si elle prend le risque de tomber en catatonie en leur présence, afin d'envoyer son double plutonien dans le Monde des Morts. 

    -Justement... Il semblerait que Sisyphe en ait profité pour la barbouiller de suie avec Neïa. 

    -Sacré bon sang fils de Rezets! Il n'en fera jamais d'autre, celui-là! Neïa ça va mais quand Kim prendra conscience que pour cela il l'a forcément un peu... 

    -Touchée, oui. Il va y avoir du sang. 

    -Lui qui cherche à rencontrer la Mort... s'il savait!

    -Oui, il est bien plus proche d'Elle qu'il ne le croit, en un sens. 

mardi 9 juillet 2024

Premier sommeil


 

Avant-dernière illustration pour le livre 

pour enfant que nous sommes en train d'écrire

pour notre fils adoptif.

vendredi 5 juillet 2024

Amehis

 


Amehis, né d'un djinn et d'un démon... 

apparence double à l'image de son âme tourmentée .

Illustration pour un personnage-joueur 

du jdr amateur Terre Seconde (www.terreseconde.fr).

mercredi 3 juillet 2024

Résumé de la partie du 18/06/24 (Terre Seconde)

    Le texte qui suit est un court résumé de la partie du jeu de rôle Terre Seconde (www.terreseconde.fr) du 18/06/24, dans le cadre de la campagne "Les damnés du roi-vampire". Il s'adresse essentiellement aux joueurs de la table.  

 

    Rêveries d'Apostasia, ancienne Sœur au Couvent des Gardiennes des Cinquante Paroles de Sainte Catherine d'Alexandrie


    Si seulement j'avais pu lire la fin de la confession de l'ancienne Reine! Étérina Çferatsi, simple bergère devenue l'épouse du vieux roi Ixiom, censée être le point de départ de la malédiction de mon pays... car les malédictions viendraient toujours de nous autres, les femmes. 

    Pourtant,c'est bien son fils, notre roi maudit Raluc, qui a dressé l'ultime souper des Voievods et ramené l'Hôte d'un pays lointain pour qu'il asservisse notre terre natale à ses maléfices. L'Hôte, l'Ancêtre, Dracul, Iadul... quel que soit le nom qu'on lui donne, c'est lui et non cette malheureuse reine déchue qui porte la responsabilité de la cage infernale qu'est devenu notre royaume.

    Il faut que je retourne au Couvent des Catharaï et lise la fin de la Confession! Je sais à présent que ce texte contient le secret de l'attache du Roi Ixiom. Quelles que soient les menaces de la Mère Supérieure, je n'ai plus beaucoup de temps car le parasite qui croît en moi aura bientôt raison de ma vie, et non plus seulement de ma raison. 

     Mon ancienne amie m'y aidera-t-elle? Elle et ses compagnons se rapprochent, en tous cas. 

    À la Commanderie des Trois Lions, ils ont réussi à extirper vaille que vaille la contamination revenante. Une messe a même été dite en leur présence pour le repos des âmes des Frères perdus dans la bataille. Dieu leur a pardonné leurs péchés et leurs âmes ont été absoutes... Je ne m'y attendais pas. 

    Des vampires infiltrés dans la Commanderie, seule la belle  Clarimonde leur a échappé, sous la forme d'un loup noir qui court dans la forêt en direction du Mur des Preux. Ils tentent en ce moment même de la rattraper... alors que deux d'entre eux sont toujours sous son charme, victimes de l'envoûtement qu'elle a placés sur leurs esprits fragiles. 

vendredi 21 juin 2024

Le crabe n'est pas seul

 Il dévore sans trêve
La chair de ma compagne
S'invite dans nos rêves
Et verrouille le bagne

Mais ne s'en tient pas là
Il croît dans vos cervelles
Où on ne l'attend pas
Il vomit il harcèle

Vous noie d'idées morbides
Envenimant la France
À l'aise dans le vide
Laissé par l'ignorance

Tout au fond de vos yeux
Comme une larve de haine
Vous muant peu à peu
En larbins du RN

Si vous voulez du sang
De la corde et des chaînes
Ayez un peu de cran
Et tranchez-vous les veines

Car mon dos n'est pas fait
Pour vos coups de poignard
Mon pays n'est pas fait
Pour vos bêlements criards

vendredi 14 juin 2024

Rencontre


 

Il était temps de m'y remettre : 

un nouveau dessin pour le livre 

que nous préparons pour notre fils.  

mercredi 12 juin 2024

Résumé de la partie du 11/06/24 (Terre Seconde)

   Le texte qui suit est un court résumé de la partie du jeu de rôle Terre Seconde (www.terreseconde.fr) du 11/06/24, dans le cadre de la campagne "Les damnés du roi-vampire". Il s'adresse essentiellement aux joueurs de la table.  

 

Lettre d'Ovidiu Somnul, Capitaine de la Garde de Fer, Margrave de Cetate Toporului et Gardien du Défilé de la Hache à Son Altesse le Voievod Igord de Câmpie

 

  Votre Seigneurie,

  C'est bien malgré lui que votre humble serviteur prend la plume pour vous annoncer que notre mission de dissolution de la Commanderie des Trois Lions, non loin du village de Ste-Gudule en Egirçan, a connu un rebondissement inquiétant. 

  Mon second Orfeu a été détruit, ainsi que plusieurs de nos récentes conversions, dont celle qui était parvenue à remplacer feu le Commandeur. 

  Un groupe de huit drôles s'étant introduit dans la Commanderie est responsable de ces destructions successives et il semble que quatre d'entre eux portent les dagues et clefs d'argent du Dragon Mort, dont ils firent un usage particulièrement efficace contre nos infortunés acolytes. 

  Parmi les Chevaliers de la Garde de Fer envoyés là-bas par mes soins, seule Clarimonde leur a échappé pour l'instant, en envoûtant trois d'entre eux. 

  Plus inquiétante encore est la présence dans leurs rangs d'une Servante du Scorpion. Faut-il y voir un malveillant intérêt des Dieux Funèbres pour notre pays et peut-être même le présage d'un danger menaçant Sa Majesté notre Roi Raluc Scarabaë?   

  Ce n'est hélas pas tout, car il y a pire encore : Iadul s'est ouvert à eux et leurs clefs d'argent leur ont permis d'en ouvrir les grilles. J'ignore pourquoi, mais ce message est apparu à leur intention :

 

SUR CE SEUIL TU ABANDONNES TON CORPS
SUR CE SEUIL TU METS TON ÂME EN PÉRIL
SUR CE SEUIL TU ENTRES DANS LE CORPS DE L'HÔTE
LÀ OÙ LA MORT N'EST PLUS UNE ÉTRANGÈRE
 

 

  Ils ne se sont heureusement pas attardés et n'ont pas emprunté les voies hautes permettant d'accéder au pays secret, mais je crois cette menace sérieuse et vous supplie de nous faire parvenir des renforts, sous la forme par exemple de quelques-uns des Nevinovaţi qui servent Votre Altesse, afin de pourvoir à toute fâcheuse éventualité.

 

                        Pour le Roi et pour l'Hôte, 

                                        votre fidèle serviteur

                                                        Ovidiu Somnul

 

 

mardi 4 juin 2024

jeudi 30 mai 2024

Résumé de la partie du 29/05/24 (Terre Seconde)

  Le texte qui suit est un court résumé de la partie du jeu de rôle Terre Seconde (www.terreseconde.fr) du 29/05/24, dans le cadre de la campagne "Les damnés du roi-vampire". Il s'adresse essentiellement aux joueurs de la table.  

 

Le dernier cauchemar de Frère Lothaire

Ô Seigneur tout-puissant, Créateur du Verbe et Dieu des Armées, tel serait donc le Purgatoire que tu as imaginé pour mon âme pécheresse? Me punis-tu pour avoir toléré que des femelles franchissent le seuil de mes cuisines, lieu de mon humble et pourtant essentiel apostolat? 

N'as-tu point placé pour notre édification, à nous qui duos habemus et bene pendentes, dans le mot même de fe-mina : "foi-moindre" l'avertissement qu'Adam eût été bien inspiré de remarquer, si toutefois il eût parlé latin? À moins qu'il s'agisse de l'un des cercles de l'Enfer? Frère Domitien aurait-il raison d'affirmer que le Purgatoire n'existe tout simplement pas?

Du fond de la marmite où Ravina m'a plongé après m'avoir vidé de mon sang comme un porc et laissé à revenir en un lent et immonde ragoût, dans le fumet infect de mes propres abats, je l'ai entendue monter dans la cellule profanée par deux des greluches qui m'abusèrent, en me laissant croire qu'elles étaient animées de pieuses intentions : Neïa la brune et Kim la rousse.

Il semble que du fond de mon chaudron où cuit mon propre cadavre je puisse suivre la trace de mon propre sang à travers ceux qui en ont bu... étrange maléfice!  

Ainsi je sais que Ravina a plongé ses crocs dans le poignet de la rousse - car la petite vermine affamée était aussi un vampire! - avant de recracher le sang qu'elle avait avalé. Voilà qui est inattendu... et aurait sans doute suscité l'étonnement des autres, s'ils avaient pu être présents. Même la petite Neïa  ne s'est rendu compte de rien, au moment où Ravina a enfoncé ses crocs dans son cou, préférant manifestement cette proie.

Le plus étrange, Seigneur, sont les paroles qu'elle a prononcées à cet instant à l'intention de la grande Kim : "Satephne Wahe!". Depuis mon propre décès je me découvre capable de comprendre la langue des morts et ne Vous ferai pas l'insulte de Vous traduire ces mots, mais avouez que leur sens a de quoi surprendre. Est-ce de la résolution d'une telle énigme que dépend le salut de mon âme? Et si la petite Neïa n'a pas entendu ces paroles, elle a bien vu Kim faire usage de magie pour réduire Ravina en poussière... je ne sais rien de ce qui a suivi immédiatement, mais en ont-elles parlé?

Le morbide appétit du Gobelin pour la chair humaine m'a permis d'en apprendre plus : montés au second étage du dormitorium, ils ont trouvé Frère Romuald et Frère Jules, tendrement enlacés comme chaque nuit - puissiez-vous avoir pitié de leurs âmes tourmentées, ô Seigneur! - mais surtout plongés dans un profond sommeil, une torpeur si parfaite qu'aucun vivant dans le monastère ne semble être capable de se réveiller malgré le vacarme, même lorsque la Capitaine Danaë et Tertius se sont retrouvés enfermés dans une cellule apparemment vide, mais où une brume verdâtre s'est muée en un vampire bien présent.

Satan est de sortie cette nuit et ses pièges sont innombrables, jusqu'à cet escalier miraculeusement apparu sous celui qui conduit au rez-de-chaussée, comme si le bâtiment disposait d'un sous-sol. Je suis pourtant payé - ou plutôt je l'étais, enfin, d'une certaine manière... -  pour savoir que ce n'est pas le cas!

jeudi 23 mai 2024

Résumé de la partie du 22/05/24 (Terre Seconde)

 Le texte qui suit est un court résumé de la partie du jeu de rôle Terre Seconde (www.terreseconde.fr) du 22/05/24, dans le cadre de la campagne "Les damnés du roi-vampire". Il s'adresse essentiellement aux joueurs de la table.  

 

    Pensées d'Æthelbeorn Moonword dit "Sagittaire", depuis son intangible prison...

    Je sais que j'ai tué Amaury d'Estrées, Maître de la Commanderie des Trois Lions. Je le jure devant les Dieux du Jour et de la Nuit. Pourtant, c'est lui qui est venu parler à la bande du Capitaine Danaë, avec plusieurs de ses chevaliers en armes, en chair et en os comme si je ne l'avais pas tué, crevé ses yeux, tranché ses mains et suspendu son cadavre à l'intérieur du corps calciné d'Euphorbe. Est-ce qu'il s'est relevé d'entre les morts comme leur dieu crucifié? Ou par l'entremise d'un tout autre pouvoir? En ce cas, comment peut-il dissimuler sa vraie nature aux autres Frères? Car s'il y a quelque chose que déteste par-dessus tout l'Ordre du Sépulcre Inachevé, c'est la contamination revenante!

    De façon tout aussi étrange, le Commandeur a offert l'hospitalité à cette bande de traîne-rapières sans foi ni loi entrés par effraction, ajoutant crédit à leurs explications pitoyables... y compris aux trois femmes parmi eux! Les femmes ne sont pas censées passer ne serait-ce qu'une heure à l'intérieur de la Commanderie et lui les a remis aux bons soins de Frère Domitien, le Sénéchal, lequel a même enjoint à Frère Lothaire, le Cuisinier, de les nourrir!

    Pour ajouter à l'étrangeté de la situation, il y avait cette gosse famélique dans les cuisines : Ravina. Une petite roussotte martyrisée par Frère Lothaire. Je connais cette Commanderie depuis le jour maudit de sa fondation et jamais, au grand jamais, aucune gamine n'y a travaillé! Frère Lothaire semble le savoir si j'en juge par sa cruauté envers ce qu'il considère sans doute comme une souillure ou du moins une intruse.  

    Décidément, quelque chose ne tourne pas rond ici. Frère Lothaire semble de cet avis, puisqu'il a expliqué que tout a changé à partir du jour où a été retrouvé mort un certain Frère Rodolphe, le Morticide, c'est-à-dire celui qui saurait distinguer d'un seul coup d'oeil la présence d'un revenant parmi les Frères, même fabriqué à l'imitation parfaite de la vie.

    Si j'ai bien compris, c'est arrivé le lendemain de la nuit où j'ai aidé le Joueur de Luth à s'introduire dans le monastère par les faluns et quelques jours avant l'expédition où j'ai tué Amaury d'Estrées, lui et ses deux acolytes. D'ailleurs, Frère Lothaire a dit que le Commandeur en était revenu seul...

    J'ignore pourquoi, mais la bande à Danaë a abondé dans le sens des suspicions de Frère Lothaire et même proposé son aide pour débusquer la présence de sorciers et de vampires au sein de la Commanderie, ou "strigoica" dans le langage des Daces qui vivent de l'autre côté du Mur des Preux sous le joug de la dynastie mort-vivante des Scarabaë. Ils ont dormi tout le jour dans les cellules qui leur ont été attribuées et Frère Lothaire s'est engagé à les réveiller à minuit, convaincu que les douze coups du beffroi forceraient les créatures des ténèbres à se révéler.

Ils ont ronflé jusqu'à minuit en effet, un peu plus tard même et il a dû se passer quelque chose dans la cellule partagée par Neïa et Kim, car tous ont été brusquement réveillés par les hurlements de celle-ci...

mercredi 22 mai 2024

La Belle Dame Sans Merci


 
Illustration de la Déesse de la Justice
pour le jeu de rôle Terre Seconde
(www.terreseconde.fr)

jeudi 16 mai 2024

Résumé de la partie du 15/05/24 (Terre Seconde)

  Le texte qui suit est un court résumé de la partie du jeu de rôle Terre Seconde (www.terreseconde.fr) du 15/05/24, dans le cadre de la campagne "Les damnés du roi-vampire". Il s'adresse essentiellement aux joueurs de la table.  


    Ultime prière d'Æthelbeorn Moonword dit "Sagittaire"



    Ô Dieux du Jour et de la Nuit, est-ce donc l'enfer auquel vous m'avez destiné? Cet espace sans limites dans lequel je ne suis plus qu'un spectre?
    Plus de couleurs, plus de formes même, seulement un néant aveuglant et immaculé, sans pesanteur ou direction. Le pire dans tout cela est sans doute le fait que j'aie accepté ce tourment. Quel monstrueux sortilège m'a soufflé un tel renoncement?
    Je crois l'avoir entendu... une voix rauque et gutturale s'est insinuée dans mon esprit et a tiré sur les fils de mon désespoir comme si j'étais une marionnette, une voix chtonienne. Est-ce un mauvais tour des dieux abominables des bannis de notre peuple qui croupissent dans la prison des anciens Titans?

    Enfermé dans cette geôle immatérielle, je puis vivre des années, des siècles même, jusqu'à ce que l'arme où je suis enfermé soit brisée, cette étrange arme de la guerrière blonde que les autres appellent Capitaine. Qui sont-ils d'ailleurs? Des démons servant une vindicte divine? Sont-ils l'arme de ta colère, ô Daïn, Roi du Jour? Ou de la tienne Nör Vollmond? Non, car tu n'es que pardon, ô sublime et douce maîtresse de la nuit...

    Ils se sont introduits dans les souterrains du monastère par le réseau des faluns, comme je l'ai fait moi-même, et ils ont détruit le Joueur de Luth, qui aimait me tourmenter par sa mélopée lancinante pour m'amener à accepter l'état de revenance. Alors, oui, sans doute sont-ils l'incarnation d'une vengeance ou d'une purification.
    Quel étrange assemblage cependant, pour conduire une guerre sainte... Tandis que certains étaient occupés à me torturer dans la geôle où les Frères Sépulcriens m'ont jeté, deux autres s'accouplaient  dans le couloir, même pas rebutés apparemment par la puanteur des cachots.

    Amaury d'Estrées, feu Commandeur du monastère des Trois Lions, sois maudit à tout jamais! Rien ne serait arrivé, si tu n'avais pas brûlé vive Euphorbe! Je t'ai tué de mes propres mains pour ce crime, mais je n'aurais jamais dû laisser le Joueur de Luth te trancher les mains et énucléer tes deux yeux... ces yeux si froids et impitoyables. J'aurais dû comprendre à qui j'avais affaire! Et peut-être même anticiper la malédiction qui s'est à présent abattue sur ces braves mais
ignorants habitants de Ste-Gudule.

    Je sais à présent que le Joueur de Luth avait besoin d'un vivant pour s'introduire par le réseau des faluns jusqu'à l'intérieur du monastère des Trois Lions. Les Frères sont-ils tous damnés à présent? Abandonnés par leur dieu crucifié? Comme je me hais pour avoir été l'instrument de cette infamie, aveuglé par mon désir de vengeance!

mardi 14 mai 2024

Théâtre : Reprise de "Et nos larmes déraisonnables" (Compagnie la Porte Entr'ouverte)

 

 

La compagnie La Porte Entr’Ouverte vous invite à la représentation de clôture de sa saison 2023/2024 hors-les-murs de Et nos larmes, déraisonnables le dimanche 9 juin 2024 à 16h au théâtre de l’Arlequin de Morsang-sur-Orge (35 rue Jean Raynal).

 

Séance de rattrapage pour celles et ceux qui auraient raté le spectacle à Longpont-sur-Orge en novembre dernier, vous aurez l’occasion d’y découvrir deux textes d’Axel Vinot Préfontaine ; une re-création de 120 (nombre variable) présentée lors du spectacle Monologue(s) en 2020, ainsi qu’un texte inédit : Autopsie de la cendre. Cette représentation s’inscrit dans la lutte contre les violences faites aux femmes. 


Vous pouvez réserver votre place directement sur le site du théâtre (https://theatrearlequin.morsang.net/event/et-nos-larmes/) en cliquant sur réserver puis en indiquant la date (9 juin) et le spectacle (Et nos larmes, déraisonnables) ou par téléphone 01.69.25.49.15. Le tarif est au choix selon vos moyens (2€, 5€ ou 10€).



vendredi 3 mai 2024

Résumé de la partie du 30/04/24 (Terre Seconde)

 Le texte qui suit est un court résumé de la partie du jeu de rôle Terre Seconde (www.terreseconde.fr) du 30/04/24, dans le cadre de la campagne "Les damnés du roi-vampire". Il s'adresse essentiellement aux joueurs de la table.  

 

    Extrait du Journal de Minhéa la Vile, 21 mai de l'an 634 de la Chute

 

    À mesure que mes visions d'eux s'affinent, ils semblent de plus en plus conscients d'être observés. S'ils savaient qu'en découvrant par hasard la dépouille du Roi Ixiom, ils ont accompli une quête jugée impossible par les Daces eux-mêmes, à en croire leurs dictons... Reste à savoir comment le vieux Roi s'est retrouvé dans la cale d'un navire en partance pour les Vermili? Les Barons Mohau auront à répondre d'un tel sacrilège. 

    Je me demande bien ce que signifie l'étrange avertissement qu'ils ont trouvé gravé près du cadavre mutilé d'un Frère Sépulcrien : 

 

Tout comme vous

Nous voulons vivre 

Mais

Nous ne voulons pas vivre

Tout comme vous


    Je doute qu'un Chevalier de la Garde de Fer se soit amusé à un tel exercice, il doit s'agir d'un complice local. 

    En tous cas mes amis ont emporté avec eux la croix d'or du Frère. Cela les aidera sans doute, au-delà du Mur des Preux... si toutefois ils en ont le courage? Peut-être préféreront-ils rester damnés? Pleutres et damnés... mais vivants. Pour quelques temps encore. 

    Arrivés au petit matin à Ste-Gudule, ils ont trouvé un village paralysé, où tous semblaient se terrer dans leurs fermes, se méfiant les uns des autres et surtout des étrangers. Seule Noémie Joyeuse, la veuve habitant à la sortie du village, les a accueilli chaleureusement. 

    Mes valeureux aventuriers ont bien trouvé que le palefrenier et la soubrette de l'aimable fermière avaient un teint grisâtre, des yeux vitreux et un regard fixe... mais ils ont dévoré la collation qu'elle leur a proposée, tout en l'interrogeant sur l'étrange ambiance du lieu. 

    Disparitions d'enfants, personnes retrouvées mortes, complètement exsangues... les villageois terrifiés ne savent plus à quel saint se vouer. Même la Commanderie voisine des Trois Lions n'inspire aucun sentiment de sécurité et les habitants semblent livrés à eux-mêmes face à cette menace meurtrière. 

    Répondant aux questions de la Capitaine Danaë, la Veuve a expliqué que les cadavres avaient été tous retrouvés dans le réseau souterrain des Faluns, ces carrières artisanales de tuffeau qui ont permis aux habitants de bâtir leurs fermes, la Commanderie voisine des Trois Lions et même Colonia, leur assurant ainsi une prospérité certaine. C'est aussi dans ce dédale obscur aussi que les enfants ont disparu. 

     Elle a même accepté de les guider dans ce labyrinthe, censé étendre ses tentacules jusque sous la Commanderie. Mais alors qu'elle leur désignait une trappe en clef de voûte du falun, elle a cassé sa lanterne et grimpé le long des parois à la manière et avec la prestesse d'une araignée, avant de disparaître par la trappe. Un spectre vêtu comme un Frère est apparu dans l'ombre, avant de disparaître... Mais tout cela n'est-il pas une chimère? Une illusion? Une hallucination facilitée par leur manque de sommeil?

mardi 30 avril 2024

samedi 27 avril 2024

Résumé de la partie du 23/04/24 (Terre Seconde)

 Le texte qui suit est un court résumé de la partie du jeu de rôle Terre Seconde (www.terreseconde.fr) du 23/04/24, dans le cadre de la campagne "Les damnés du roi-vampire". Il s'adresse essentiellement aux joueurs de la table.  

 

    Extrait du Journal de Minhéa la Vile, 20 mai de l'an 634 de la Chute

  L'équipe du Seapiercer a enfin débarqué à Colonia, la capitale fortifiée de la petite Principauté d'Égirçan, cette péninsule battue par les vents de l'Océan Pélagique, où l'Ordre du Sépulcre Inachevé  prétend contenir la menace revenante du Pays Maudit en gardant l'orgueilleux et coûteux Mur des Preux. Mes visions semblent se faire de plus en plus claires, à présent qu'ils se rapprochent... 

    Ils ont commencé leur négoce avec du sel, tandis que l'impétueux Sisyphe a trouvé le moyen de finir au fond de l'une des geôles du Monastère de la Croix Rouge-Fer, après que sa nature démoniaque fut révélée. Croyait-il vraiment qu'il pourrait impunément fouler le sol sacré d'une église? Son histoire aurait sans doute dû se terminer là, sur un bûcher élevé à son intention par les Frères Sépulcriens, mais par la conjonction de ses rats et d'un compagnon de cellule nommé Médard, il a pu s'évader et rejoindre le Seapiercer dans la nuit.

     Tandis que la Capitaine Danaë veillait aux derniers préparatifs de l'expédition vers le Couvent des Catharaï, il a vanté les pouvoirs magiques de Médard, selon lui un puissant mage qui les a rendus invisibles afin de fausser compagnie à leurs geôliers. Sans s'expliquer sur les raisons de sa captivité, le nouveau venu a insisté sur son désir de quitter la Principauté au plus vite et s'est finalement joint au groupe, qui a dû partir en pleine nuit.

    Sept chevaux et un âne bâté sous la lune blafarde... non, non, un vrai âne. Je ne vise personne. Kim, la guerrière qui parle à sa hache, est aussi du voyage... J'avoue que je ne l'ai point vue venir. C'est une véritable petite troupe qui s'est engagée à travers une épaisse forêt en pleine nuit. La Capitaine Danaë espère arriver au matin au village de Sainte-Gudule pour y faire escale avant d'arriver au Couvent.

     En traversant une clairière, ils ont fait une halte au pied d'un gigantesque tronc d'arbre calciné et brisé en deux. Arulo, le Gobelin, l'a identifié comme un arbre enchanté, ayant jadis servi de demeure et de compagnon à une Hamadryade. Il en déduisit que cette forêt avait dû jadis appartenir au Peuple-Fée. 

    -Quel crime odieux que d'avoir brûlé un Géant sacré tel que lui...  murmura le Gobelin. 

     -Quel gâchis surtout! ajouta Xollol. Quand on connaît le prix du bois-vif. 

     À l'intérieur du tronc les attendait un corps pendu : celui d'un homme d'âge mûr, barbu et grisonnant, portant l'habit des Frères Sépulcriens, aux yeux crevés et aux mains coupées. Une chaîne d'or dépassait de sa bouche mais Arulo et Tertius, qui l'ont décrovhé, n'ont pas osé tirer dessus. 

    Je ne sais exactement de quoi il s'agit mais il semble que certains d'entre eux aient eu à nouveau la vision de cette Sœur, cette fois sans son uniforme religieux, mais affectée d'un étrange parasite... 

 


 



 

   

 



jeudi 18 avril 2024

vendredi 5 avril 2024

Après les représentations triomphales de février...

 


 

 

Madame, Monsieur,

 

La compagnie La Porte Entr’Ouverte vous prie de lui faire l’honneur et le plaisir de bien vouloir vous joindre aux dernières représentations de Sauterelles, pièce cynique, sérieuse et délirante de Biljana Srbljanović les vendredi 03 mai à 20h30 et dimanche 05 mai 2024 à 15h30 dans la salle des Échassons de Longpont-sur-Orge. 

 

Après avoir fait complètes les représentations de février dernier, nous espérons vous compter nombreux à nos côtés, une nouvelle fois. Vous aurez l’occasion d’y découvrir un texte contemporain à l’humour pointu. Les personnages sont grotesques, ridicules. Ils cherchent tous le pouvoir sans même cacher leur égoïsme et leur hypocrisie. Mais peut-être, sous leurs masques, demeure un peu d’humanité… Les représentations seront suivies d’un verre de l’amitié.


Nous vous prions de confirmer votre présence par mail (laporteentrouverte91@gmail.com ou axelvinotprefontaine@gmail.com) ou par SMS (06.20.85.05.98). Nous ouvrirons les portes 20 minutes avant le début du spectacle pour permettre une bonne installation de chacun. Le billet d’entrée est libre, c’est donc vous qui choisissez le montant qui vous paraît le plus juste.


Au plaisir de vous rencontrer et de vous retrouver parmi les nombreuses personnes dont nous espérons la présence,


Bien à vous,

La Porte Entr’Ouverte

 

PS : Un e-mail de rappel vous sera envoyé la semaine précédant l’événement, confirmant la bonne tenue du spectacle.


Informations pratiques :


https://www.laporteentrouverte.com/

Salle des Échassons (accessible aux personnes handicapées) : rue André Chermette, 91310, LONGPONT-SUR-ORGE ; parking à proximité immédiate.

Durée de la représentation : 2h40 avec entracte (les chaises ne sont pas très confortables, pensez par exemple à prendre un coussin).

Un problème, une question ? 06.20.85.05.98

lundi 15 janvier 2024

lundi 8 janvier 2024

Théâtre encore...

  

La compagnie La Porte Entr’Ouverte vous prie de lui faire l’honneur et le plaisir de bien vouloir vous joindre aux représentations de Sauterelles, pièce cynique, sérieuse et délirante de Biljana Srbljanović les vendredi 02 février et samedi 03 février 2024 à 20h30 dans la salle des Échassons de Longpont-sur-Orge. 


Ces représentations sont données en mémoire de Marie-Jo Léveillé, metteure en scène de La Porte Entr’Ouverte pendant près de trente ans, qui nous a quittés en fin d’année dernière. L’intégralité des recettes sera reversée à l’Institut Curie pour la recherche contre le cancer. 

 

Vous aurez l’occasion d’y découvrir un texte contemporain à l’humour pointu. Les personnages sont grotesques, ridicules. Ils cherchent tous le pouvoir sans même cacher leur égoïsme et leur hypocrisie. Mais peut-être, sous leurs masques, demeure un peu d’humanité… Les représentations seront suivies d’un verre de l’amitié.


Nous vous prions de confirmer votre présence par mail (laporteentrouverte91@gmail.com ou axelvinotprefontaine@gmail.com) ou par SMS (06.20.85.05.98). Nous ouvrirons les portes 30 minutes avant le début du spectacle pour permettre une bonne installation de chacun. Le billet d’entrée est libre, c’est donc vous qui choisissez le montant qui vous paraît le plus juste.


Vous trouverez désormais sur notre site (sur ordinateur) dans l’onglet « agenda » les prochaines représentations à venir avec la possibilité de s’inscrire directement en ligne : https://www.laporteentrouverte.com/ 


Au plaisir de vous rencontrer et de vous retrouver parmi les nombreuses personnes dont nous espérons la présence,


Bien à vous,

La Porte Entr’Ouverte

 

PS : Un e-mail de rappel vous sera envoyé la semaine précédant l’événement, confirmant la bonne tenue du spectacle.



Informations pratiques :


https://www.laporteentrouverte.com/

Salle des Échassons (accessible aux personnes handicapées) : rue André Chermette, 91310, LONGPONT-SUR-ORGE ; parking à proximité immédiate.

Durée de la représentation : 2h45 avec entracte (les chaises ne sont pas très confortables, pensez par exemple à prendre un coussin).

Un problème, une question ? 06.20.85.05.98